Méditation janvier 2016 | rencontre méditation respiration

Méditation janvier 2016

Nous pouvons retrouver en nous, à la fois physiquement, moralement et spirituellement, une force de vie qui nous régénère, et nous remet en contact avec la vigueur de nos racines. En ce moment, nous sommes souvent assaillis par la fatigue, l’ennui, le désespoir ou l’inquiétude. La lumière de l’Esprit est donc absolument nécessaire. N’oublions pas sa présence, car c’est dans son oubli qu’apparait une possibilité de sombrer.

Il est urgent de retrouver et développer la force, la puissance, l’audace et le courage de vivre. Un nouveau monde nous appelle, plus clair, plus spirituel, plus généreux, plus compatissant, et nous rassemble dans l’unité de l’Amour. Nous pouvons nous laisser porter par un futur qui est déjà en nous ; accompagnons-le consciemment. L’attention que l’on porte à l’espace intérieur nous aide à nous dépasser, à découvrir des facultés nouvelles appelées à grandir.
C’est dans le silence et l’immobilité que le Divin peut apparaître
. C’est le temps de l’unité, le temps de perdre pour un instant son individualité, et la retrouver régénérée. Si nous appelons l’Esprit à notre secours, il sera toujours disponible, ainsi nous pourrons renaître à chaque instant
.
Il est inutile de combattre l’inévitable. Préservons nos forces pour nous transformer, pour nous mettre en concordance avec ce qui nous dépasse, avec ce qui est le plus clair et le plus lumineux en nous-même.
Cet ajustement à la lumière nous permettra peut-être d’accepter aussi la vieillesse entrainant la perte des facultés, comme par exemple celle de la mémoire, celle des sens, la difficulté à faire face au quotidien, à tout ce qui est l’apanage d’une vie sur terre. Nous avons à nous mettre face à ce qui se présente, jour après jour, l’épreuve est partie intégrante de notre vie sur terre, mais la vie elle-même nous porte et nous protège.

Débarrassons-nous de tous nos bagages, et nous ne laisserons derrière nous qu’un trait de lumière.

Un silence collectif peut nous enraciner, nous renforcer et nous élargir. Nous partageons le même élan vers ailleurs, tout en restant ancrés ici. Tout instant de silence et de partage est guérisseur. La méditation est un espace où les problèmes, haussés vers un autre plan de conscience, peuvent se dissoudre. Une inspiration partagée nous conduit vers le dépassement ; elle réveille nos facultés créatrices au service de la vie. Ces facultés peuvent être consciemment dirigées suivant l’inspiration du moment.

Voici des mots clés pour cette année: transformation, lumière, dépassement.

Le long couloir sombre que nous offre cette année pourrait recevoir la clarté de notre flamme intérieure. Soyons à la hauteur des défis que le présent nous apportera peut-être

Le regard change quand la conscience du divin s’éveille en nous.


Restons dans la lumière de l’âme, dans la lumière du cœur.