Méditation mai 2015 | rencontre méditation respiration

Méditation mai 2015

Découvrons en nous-mêmes la véritable puissance, celle qui n’est pas personnelle. Ainsi lorsque nous sommes troublés, déstabilisés, nous pouvons nous brancher sur cette conscience collective qui se transforme et nous aide. Parfois l’âme demande des difficultés pour mesurer sa force.

Nous sommes tous ensemble dans le même bateau. On pourrait l’appeler le bateau de l’esprit, c’est un bateau qui ne coule jamais, même si le corps et la matérialité ont beaucoup de mal à survivre. Il accoste une terre inconnue, et, malgré la tempête, amène chacun à concevoir une humanité nouvelle. Toutes nos conceptions, toutes nos croyances, tout ce qui justifiait notre vie, est caduque, et peut être abandonné; reste cet inconnu qui nous appelle, dans lequel nous pouvons nous plonger sans peur. Lorsqu’un monde se défait, un autre est en train de naître…

L’époque actuelle nous demande d’être dans l’action. Agir ne signifie pas nécessairement une action extérieure. Cela veut aussi dire ne plus laisser des pensées et agissements négatifs nous habiter, changer de plan, développer des forces. Pour cette action, la neutralité et la paix sont nécessaires. Parfois l’action est déviée par l’émotion, parfois elle mène à un échec apparent. A un autre niveau de conscience, nous sommes inspirés dans nos actes, notre vie, l’évolution du monde.

Toute véritable action puise ses racines dans l’état méditatif.

Nous pouvons percevoir une aide : la Puissance du Vivant, qui, devenant consciente, est force d’Action, d’Amour. L’Amour incorpore et met à distance en même temps.

Dans le silence, le voyage de chacun enrichit le voyage de tous. En avoir conscience accentue le phénomène.

Tout ce qui naît en nous bénéficie à tous.